Exposition
PORTRAIT D’UNE EPOQUE
Photographies par Félix Nadar
Du 13 septembre au 17 novembre 2019

La Galerie de la Matica Srpska, l'Institut Français de Serbie, le Jeu de Paume, Paris, en collaboration avec la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine du Ministère Français de la Culture organisent une exposition de photographies réalisées par le célèbre photographe français Félix Nadar. Les clichés photographiques représentant les gens les plus célèbres du monde de l’art et de la culture françaises et européennes du XIX siècle, témoignent de l’historie et constituent un portrait unique de l’époque où ils ont été pris. Outre les 41 photographies provenant du Jeu de Paume, l’exposition présentera également un portrait photographique de Milan Obrenović, faisant partie de la collection du Musée des Arts appliqués de Belgrade.

Personnalité polyvalente, Félix Nadar a réussi à élever la photographie documentaire à un niveau artistique, à lier l’art à la technologie, laissant ainsi un héritage précieux pour les générations futures. En regardant les photographies de Charles Baudelaire, d’Édouard Manet, de Jules Verne, de Victor Hugo ou de Sarah Bernhardt, le spectateur pourra ressentir une impression de retrouvailles avec de vieux amis. C’est là que réside la valeur des photographies de Félix Nadar, photographe, écrivain, dessinateur et aventurier, que le public de Novi Sad aura l’occasion de découvrir à la Galerie de la Matica Srpska.

Le vernissage se fera le 13 septembre à 20h00, avec les interventions de la Dr. Tijana Palkovljevic Bugarski, la directrice de la Galerie de la Matica Srpska et de Madame Frédérique Mehdi, la responsable des expositions à la galerie du Jeu de Paume, tandis que l’exposition sera officiellement inaugurée par Monsieur Nicolas Faye, le premier conseiller de l’Ambassade de France en Serbie. 

Les curatrices de l’exposition sont Laure Veron, curatrice de Jeu de Paume, Jelena Ognjanović, la curatrice de la Galerie de la Matica Srpska et Dr. Dubravka Lazić, professeur de photographie à l’Académie des arts à Novi Sad.

Les textes du catalogue de l’exposition sont rédigés en serbe et en français. L’autrice du catalogue de l’exposition sont Jelena Ognjanović et Dr. Dubravka Lazić.

La personnalité et l’œuvre de Félix Nadar ont inspiré de nombreux historiens de l’art, de la littérature, de la culture ainsi que des professeurs de photographie à créer un programme d’accompagnement très riche, qui proposera chaque vendredi et samedi des conférences, des visites guidées et des ateliers pour les enfants et les jeunes. 

 

Le 20 septembre 2019 à 19h
Visite guidée de l’exposition
Par Mme Jelena Ognjanović, historienne d’art et curatrice de l’exposition

 

Le 21 septembre 2019 à 19h
Conférence : Evolution des portraits dans l’art photographique
Par Madame la professeure Dubravka Lazić, docteure en filmologie

 

Le 28 septembre 2019 à 19h
Conférence : Le roi Milan Obrenovic et Félix Nadar
Par Madame Gordana Krstić Faye, historienne d’art

 

Le 4 octobre 2019 à 19h
Conférence : L’époque de Nadar – de la Restauration à la Troisième République
Par Monsieur le professeur Pavle Sekeruš, docteur en langues romanes

 

Le 5 octobre 2019 à 19h
Conférence : Les procédés photographiques « nobles » d’autrefois et d’aujourd’hui
Par Monsieur Predrag Uzelac, photographe

 

Le 11 octobre 2019 à 19h
Conférence : Félix Nadar et l’histoire intellectuelle
Par Monsieur Vladimir Gvozden, historien de la littérature

 

Le 12 octobre 2019 à 19h
Concert : Happy Moments
Aleksandar Dujin Orchestra, Nevena Reljin et Vanja Manić-Matić – solistes vocales, Jelena Janurcic – flûte traversière

 

Le 19 octobre 2019 à 19h
Conférence : Les premiers photographes de Novi Sad
Par Madame Ivana Jovanović Gudurić, historienne d’art

 

Le 26 octobre 2019 à 19h00
Conférence :  Les aventures en montgolfière de Nadar
Par Mme Jelena Ognjanović, historienne de l’art

 

Le 2 novembre 2019 à 19h00
Conférence : Perception des Serbes et de la Serbie par les écrivains-diplomates français
Par Dr. Sreten Sretenović, conseiller scientifique à l’Institut d’histoire contemporaine

 

Le 9 novembre 2019 à 19h00
Conférence : Nadar – une star absolue !
Par Nikola Ivanović, historien de l’art

 

Le 16 novembre 2019 à 19h
Visite guidée de l’exposition
Par Mme Jelena Ognjanović, historienne d’art et curatrice de l’exposition

5/12/19/26 octobre 2019 de 11 à 12h30
Ateliers pour enfants « La photographie NaDar »

 

Pour les ateliers éducatifs « Le portrait de mon temps », la réservation par téléphone est obligatoire : 021 4899 017

 

***

Gaspard-Félix Tournachon, dit Nadar (Paris, 1820‒1910), est connu sous ce pseudonyme depuis ses vingt ans. Nadar est, tout en étant étudiant en médecine, journaliste, écrivain, caricaturiste et aventurier de gauche, devenu photographe grâce à son frère. A travers la caricature Nadar a étudié différentes personnalités et visages. Dans sa jeunesse, il s’est lié d’amitié avec de nombreux écrivains et artistes et possédait beaucoup de contacts, notamment dans la presse qui publiaient souvent ses activités.

Même lorsqu’il a atteint le sommet de sa carrière et de sa gloire, il s’est toujours imposé de nouveaux défis. Il est le premier photographe qui a capturé des prises aériennes de Paris depuis la nacelle d’une montgolfière. Il est aussi le premier à avoir utilisé de la lumière artificielle dans ses portraits et ses photographies, avec ses clichés pris dans les catacombes et le réseau d'égouts de Paris.

Tout au long de son activité, des milliers de personnalités de toute la France et du monde entier (dont Milan Obrenovic) ont posé pour Nadar dans ses trois ateliers parisiens : celui de la rue Saint-Lazare, du Boulevard des Capucines et dans la rue d'Anjou. Nadar a utilisé le procédé au collodion humide pour ses portraits qui sont privés de tout ornement, de tout embellissement, de toute dramatisation et de tout détail futile afin de mettre en valeur le visage et la personnalité du modèle. La totalité des portraits photographiques de Nadar représente le Portrait d'une époque.

La théorie photographique s'apprend en une heure ; les premières notions de pratique, en une journée.

... Ce qui ne s'apprend pas... c'est le sentiment l’appréhension de la lumière, c'est l'appréciation artistique des effets produits par les jours divers et combinés, c'est l'application de tels ou tels de ces effets selon la nature des physionomies qu’en tant qu'artiste vous avez à reproduire.

Ce qui s'apprend encore moins, c'est l'intelligence morale de votre sujet, c'est ce tact rapide qui vous met en communion avec le modèle, vous le fait juger et diriger vers ses habitudes, dans ses idées, selon son caractère, et vous permet de donner, non pas banalement et par hasard, une indifférente reproduction plastique à la portée du dernier servant de laboratoire, mais la ressemblance la plus familière et la plus favorable, la ressemblance intime".

Nadar, 1857

***

L’Exposition organisée au Galerie de la Matica Srpska dans le cadre du programme Kaléidoscope de la culture de la Fondation « Novi Sad 2021 – Capitale Européenne de la culture ».

La réalisation de l’exposition et du catalogue a été rendue possible grâce à le Jeu de Paume, Paris en collaboration avec la médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine du Ministère français de la culture et l’Institut français de Serbie et avec le soutien du Ministère de la culture et de l’information de la République de Serbie.

Les partenaires de l'exposition sont Musée des Arts appliqués de Belgrade, Académie des arts de Novi Sad, Fondation « Novi Sad 2021 – Capitale Européenne de la culture », SOHO Advertising Solutions, Radio-télévision de Vojvodine et Radio 021.

Информације

Стална поставка

Музејска продавница

Актуелно